Le dropshipping est une forme de e-commerce qui ne nécessite pas d’entrepôt. Toute la logistique du e-commerce est gérée par des fournisseurs qui envoient les marchandises directement aux clients. Le propriétaire de la boutique en ligne est principalement responsable de la commercialisation des produits et du service client.

Au fil des ans, le dropshipping a acquis une mauvaise réputation en raison des boutiques en ligne mal gérées et des gourous qui promettent monts et merveilles et essayent de vendre tout et n’importe quoi.

Si vous désirez enfin tout comprendre au dropshipping, vous êtes au bon endroit !

Dans cet article, vous trouverez une analyse complète du business model idéal pour développer une boutique en ligne qui se base sur le dropshipping.

Nous commencerons par expliquer le dropshipping, puis nous verrons comment commencer, se développer, et enfin les alternatives qui s’offrent aux e-commerçants. Nous aborderons également le marketing via les réseaux sociaux, qui est le moteur de de système de vente.

Si un sujet en particulier vous intéresse, sélectionnez le dans l’index et vous serez directement dirigé vers la section correspondante.

Le dropshipping est-il sans danger ?

 

Si vous vous lancez dans le dropshipping, vos principales préoccupations seront la promotion des produits que vous désirez vendre et la gestion du service client. Lorsque vous recevrez une commande, il vous suffira d’envoyer les informations relatives à l’expédition au fournisseur et ce dernier enverra la marchandise directement au client.

À partir de là, vous vous posez certainement au moins l’une de ces deux questions :

  1. Le dropshipping est-il une arnaque ?
  2. Quel est l’intérêt des e-consommateurs d’acheter sur votre boutique en ligne plutôt que directement auprès du fournisseur ?

La réponse à la première question est : non, il ne s’agit pas d’une arnaque. Le commerce mondial, même traditionnel, repose sur le principe de l’achat, puis de la revente d’une marchandise à un prix plus élevé. Si vous pouvez convaincre quelqu’un d’acheter un produit, il devient légitime de le revendre.

Ceci nous amène à la réponse de la deuxième question.

Puisqu’il s’agit d’acheter et de vendre en ligne, techniquement, vos clients pourraient s’adresser directement à votre fournisseur et faire des économies. C’est encore plus vrai si vous venez de lancer votre boutique en ligne et que vous achetez chez AliExpress. Cependant, il y a d’autres facteurs à prendre en compte.

how does dropshipping work

Comment fonctionne le dropshipping ?

Premièrement, pour pouvoir acheter un produit, il faut être au courant de son existence. Ce n’est pas un hasard si les produits qui ont le plus de succès sont uniques et ont tendance à être invisibles. Lorsque le client lambda voit quelque chose de nouveau et de séduisant, il est pris par la fièvre du shopping et veut acheter.

Le niveau de prix idéal pour un article en dropshipping se situe entre 10 € et 30 €. C’est le type d’achat qui se fait sur un coup de tête, sans perdre de temps à faire trop de recherches.

Un autre élément essentiel de cette équation est votre boutique en ligne. Vous entendez toujours parler d’entonnoirs de vente et d’astuces pour augmenter les conversions. Le plus important est (et sera toujours) l’expérience d’achat que vous êtes en mesure d’offrir à vos clients.

Votre boutique en ligne doit donner à vos clients l’impression qu’ils peuvent laisser leurs soucis derrière eux pendant quelques instants tout en s’offrant un cadeau bien mérité.

La plupart des gens sont prêts à payer un prix plus élevé pour profiter de ce moment. Si vous avez déjà acheté sur AliExpress, vous savez qu’ils ne vous feront jamais concurrence dans ce domaine.

Perdre des clients à cause du prix est un problème qui ne concerne que les e-commerçants qui pensent que bombarder ses visiteurs de pop-ups dès qu’ils atterrissent sur leur page est la solution.

Les avantages et les inconvénients du dropshipping

L’avantage de ce business model est qu’il vous permet de lancer une boutique en ligne rapidement et avec un minimum de frais de départ, même en partant de zéro.

Si vous disposez déjà d’une boutique en ligne, cela vous permet de tester des nouveaux produits sans investir dans un entrepôt et risquer d’avoir des invendus.

Les challenges liés au dropshipping sont les délais de livraison importants et la gestion du service à la clientèle. Pour vous aider, Sendcloud fournit l’outil nécessaire à la gestion de ces problèmes.

Les tendances du dropshipping : la chasse au produit viral

Pour faire du dropshipping, vous avez besoin d’un produit à vendre. Le choix de ce produit est la base de toute l’opération.

Certains produits deviennent viraux et rapportent des revenus nets de l’ordre de quatre à cinq zéros, pendant que d’autres n’auront aucun succès.

Comment distinguer ces produits ?

Il existe des millions de réponses à cette question, cependant il est possible de discerner certaines lignes directrices.

  • Comme mentionné précédemment, il ne doit pas s’agir d’un article commun. Personne ne vous achètera un produit qu’il peut trouver au coin de la rue ou sur Amazon.
  • Il est préférable que le produit soit utile. S’il résout un problème et améliore la vie de son utilisateur à un prix raisonnable, cela peut être un produit gagnant.
  • Si le produit est lié à un hobby ou à une passion (comme le golf ou le bricolage), vous disposez d’un avantage supplémentaire. Les gens sont disposés à dépenser davantage pour satisfaire leurs centres d’intérêt. Cela permet également d’identifier plus facilement un public lors de campagnes marketing sur les réseaux sociaux.

Trouver un produit prometteur prend du temps et il existe de nombreuses façons de procéder. Vous pouvez surveiller les publicités Facebook et Instagram (si quelqu’un dépense de l’argent pour faire de la publicité, c’est qu’il vend), regarder quels sont les best-sellers sur les grandes plateformes ou encore trouver une solution nouvelle à un problème courant.

Lorsque vous avez enfin trouvé un produit qui a du potentiel, il vous reste à trouver un fournisseur.

C’est une étape critique, un fournisseur peu fiable risque de vous causer des problèmes qui peuvent, dans le pire des cas, vous obligez à fermer boutique.

Faire du dropshipping avec AliExpress

La façon la plus rapide de commencer sans avoir aucune connaissance avec le monde du dropshipping est  AliExpress.

AliExpress est un géant chinois de l’e-commerce avec des milliers de vendeurs et des produits uniques à des prix dérisoires. Vous pouvez trouver n’importe quel type d’article et un très grand choix de catégories.

Il est important de faire attention à ce que le produit ne mentionne pas de marque. Sur AliExpress, vous pouvez trouver nombre de produits sans marque, qui peuvent donc être vendus librement sans problème de copyright. Si vous atteignez d’importants volumes de vente, vous pourrez faire apparaître votre propre marque sur vos produits en commandant directement auprès du fabricant.

Mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs et concentrons-nous sur la recherche du premier fournisseur.

Expédier de Chine a l’avantage d’être très bon marché, mais les délais de livraison sont longs. Pour en atténuer les effets, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter tout type de problèmes supplémentaires qui pourraient avoir un impact sur les délais ou la satisfaction client. Par exemple, l’envoi d’un mauvais produit par le fournisseur.

Fiez-vous uniquement aux meilleurs vendeurs certifiés qui ont au moins deux ans d’expérience. Lors de l’examen d’un fournisseur potentiel, vérifiez toujours le nombre de commandes qu’il a reçues, son stock disponible et surtout, lisez les avis !

Lorsque vous avez trouvé un vendeur avec tous les documents nécessaires, vous êtes prêt à construire votre boutique. Avant de nous lancer dans la création, voyons ce qui vous attend si tout se passe bien.

Enfin, n’oubliez pas qu’AliExpress n’est qu’un des grands acteurs que vous pouvez choisir pour lancer votre boutique en dropshipping. D’autres solutions sont présentes sur le marché : AliBaba, DealExtreme, BugBuy, PandaHall, DHgate ou encore NEDIS.

Faire du dropshipping avec un agent

agent deal

AliExpress est une excellente plateforme de démarrage et un excellent moyen de tester un nouveau produit. Toutefois, si votre produit a du succès et que les volumes de vente augmentent continuellement, vous devrez trouver un agent commercial pour faire passer votre boutique en ligne au niveau supérieur.

Un agent commercial est un professionnel qui vit en Chine et qui sert d’intermédiaire pour les dropshippers. Il travaille en contact direct avec les fabricants et peut garantir des prix de marchandises plus bas que ceux d’AliExpress avec moins de problèmes dans le traitement des commandes. Un agent est un contact direct sur le terrain, il réduit le temps de traitement des expéditions et améliore considérablement la gestion des possibles problèmes.

Si vous envisagez toujours le dropshipping et que vous n’avez pas encore ouvert de boutique en ligne, il vous faudra entre 30 et 50 commandes par jour avant de pouvoir vous adresser à un agent.

Comment trouver un agent commercial le moment venu ? Le plus simple est de passer une annonce sur Upwork.

Comment créer une boutique en dropshipping ?

Une fois que vous avez choisi un produit et un fournisseur, vous pouvez créer votre boutique en ligne. Il vous faudra alors faire un nouveau choix important : opter pour un site mono-produit ou vous aventurer vers un site multi-produits.

Nous verrons ci-dessous les avantages et les inconvénients de chaque option. Toutefois, n’oubliez pas qu’en organisant votre marque correctement, rien n’empêche une boutique mono-produit d’évoluer par la suite.

Boutique mono-produit

Un site mono-produit est construit autour d’un seul objet qui est présenté comme l’incarnation de la marque. C’est un choix qui semble limitatif, mais il présente des avantages significatifs et est idéal pour commencer.

Son avantage principal est l’optimisation des ressources.

Une boutique en dropshipping est en gros une vitrine qui permet de s’adresser à des acheteurs potentiels grâce à des campagnes marketing ciblées sur les réseaux sociaux.

Concentrer tous ses efforts économiques et créatifs sur un seul produit permet de maintenir des coûts de marketing bas pour tester toutes les campagnes jusqu’à obtenir une efficacité maximale. De manière générale, vous bénéficierez d’un contenu plus précis et plus performant.

Si le produit a le potentiel pour devenir viral et que le marketing est bien géré, un site mono-produit peut s’évaluer à plus d’un million d’euros.

Malheureusement, tous les produits ne sont pas gagnants et certaines boutiques à produit unique sont vouées à avoir une durée de vie très courte.

Le but ultime d’un site mono-produit est d’atteindre des volumes de vente tels qu’ils vous permettent de conclure un accord direct avec le fabricant chinois. Cela vous donne la possibilité de faire produire vos unités avec votre logo ainsi qu’un emballage personnalisé.

Avoir un produit avec une marque légitime accroît de manière exponentielle la crédibilité d’une boutique et augmente les conversions.

Si les ventes continuent d’augmenter, la marque associée au produit prend de la valeur et peut même être vendue dès que la parabole de croissance commence à redescendre.

Autre option : la transformation en une marque

Il est aussi envisageable d’agrandir sa boutique avec des produits qui suivent la philosophie de la marque et de transformer ce qui a commencé comme un site en dropshipping en une marque légitime.

Si le produit se vend bien mais n’atteint jamais un volume de ventes suffisamment élevé pour continuer sur la voie de la marque, vous pouvez le retirer et passer à un nouveau produit.

Un magasin mono-produit n’a qu’un seul inconvénient majeur : il ne permet aucune vente additionnelle.

N’êtes-vous jamais allé chez Ikea avec l’idée d’acheter deux assiettes et deux verres puis de rentrer chez vous avec une marmite, des sets de table, une planche à découper et de fantastiques organisateurs de tiroirs de cuisine ? Eh bien, c’est le pouvoir de la vente additionnelle dont nous sommes tous victimes. La vente croisée vous permet de dépenser l’argent pour la promotion d’un seul produit, mais de vendre des produits associés une fois que le client arrive sur votre boutique.

Malheureusement, un site mono-produit n’autorise pas cette pratique. Néanmoins, les nombreux avantages qu’il offre en retour compensent largement ce désavantage.

Si vous partez de zéro, la boutique mono-produit reste la meilleure option.

Boutique multi-produits

Un site multi-produits, très intuitif, a plus d’un article à vendre. Au début du dropshipping, ce genre de boutique était très fréquent et accueillait toutes sortes de produits n’ayant aucun rapport entre eux.

De nos jours, ouvrir une boutique en ligne généraliste n’est pas une bonne idée.

Disons que la première génération de sites multi-produits ne s’est pas vraiment inquiétée des remboursements, du remplacement des produits défectueux ou de répondre aux e-mails de leurs clients. Au fil du temps, un sentiment de méfiance s’est développé par rapport à ce genre de sites. Au contraire, découvrez avec nous les grandes lignes pour une gestion complète des retours, une expédition économique et un suivi : de cette façon, vous éviterez les clients mécontents.

En 2020, une boutique en ligne multi-produits efficace est dédiée à une niche. Vous souvenez-vous de ce que nous avons évoqué à propos des hobbies et des passions ? Les chiens, les chats, la lecture, la couture, le golf, le bricolage… quel que soit le domaine, l’important est qu’il y en ait un.

Créer un écosystème idéal pour un groupe spécifique de personnes est une stratégie qui peut s’avérer extrêmement rentable.

Gardez en tête que pour avoir plus de produits, il faut plus de marketing, une gestion des commandes plus complexe et donc un capital de départ plus important.

Si ce sont vos premiers pas dans le e-commerce, se lancer sur cette voie n’est pas une bonne idée.

Cependant, si vous avez de l’expérience, une entreprise déjà existante et une équipe de professionnels qui vous soutient, un site multi-produits peut se transformer en mine d’or.

Quelle plateforme dropshipping choisir ?

dropshipping platforms

L’aspect essentiel à prendre en compte lors du choix de la plateforme est l’automation des commandes et de la logistique.

Lorsque vous recevez une commande, vous devez communiquer les données de l’acheteur au fournisseur afin qu’il puisse l’expédier.

Le dropshipping fonctionne avec des marges faibles et des gros volumes. Qui plus est, le dropshipping est une parfaite alternative à l’Amazon FBA (expédié par Amazon). L’objectif est d’avoir des dizaines de commandes par jour pour que vos opérations tournent parfaitement. Si vous avez fait du dropshipping depuis AliExpress et que le produit vous convient, il deviendra vite impensable de saisir manuellement toutes les commandes.

Shopify est l’une des plateformes les plus utilisées pour construire sa boutique en dropshipping, et ce pour deux principales raisons :

  1. C’est une option économique et facile d’utilisation pour débuter.
  2. Il existe plusieurs applications natives pour l’automation des commandes sur AliExpress.

Oberlo est le plus connu, mais AliExpress lui-même possède sa propre application gratuite dédiée qui vous permet de traiter automatiquement les commandes.

Une fois que vous passez d’AliExpress à un agent, les choses changent. De nombreux agents utilisent de simples fichiers .CSV pour exporter et importer, d’autres peuvent proposer des intégrations directes entre votre site et leur système de gestion.

La meilleure solution reste – une fois votre boutique créée – de s’appuyer sur Sendcloud pour automatiser l’ensemble du processus logistique. Vous pouvez automatiquement imprimer des lettres de voiture, effectuer un suivi, gérer les retours, effectuer des expéditions internationales et avoir une visibilité sur les formulaires de douane, le système harmonisé et les factures commerciales.

Quelles sont les alternatives au dropshipping ?

À présent, vous vous demandez certainement quelles sont les alternatives au dropshipping ? Voyons cela ensemble.

Si un site mono-produit ou une boutique de niche ne vous convient pas, il n’y a aucune raison de jeter l’éponge. Restez motivé car il existe de nombreuses autres options.

Package de produits

La première alternative est un dérivé direct de la revente de marchandises, avec une touche de créativité. Créez un produit complètement nouveau en regroupant différents produits.

Cela marche très bien dans le secteur des hobbies.

Par exemple, au lieu de créer une boutique de bricolage, vous pouvez imaginer un concept et le vendre comme un package complet avec tous les matériaux et outils nécessaires à sa réalisation.

Cette stratégie exige de la créativité et une connaissance pratique du secteur, mais c’est un moyen très efficace de créer une valeur ajoutée.

Une stratégie plus simple consiste à créer des ensembles de produits étroitement liés, tel un kit scolaire complet avec un sac à dos, un étui, un agenda, des crayons, etc.

Vous pouvez ainsi combiner le meilleur des deux mondes de la revente de marchandises : le marketing ciblé et la vente additionnelle.

Le seul problème est la gestion des fournisseurs. Il est conseillé de concevoir son propre package autour de produits vendus par le même fournisseur. Ainsi, les composants seront expédiés ensemble et reçus en même temps par le client.

En plus de garantir une meilleure expérience d’achat, vous éviterez une éventuelle montagne de problèmes avec votre service client.

Impression à la demande

Jusqu’ici, nous n’avons parlé que de pure spéculation, acheter bon marché pour revendre plus cher (comme à Wall Street). Mais le dropshipping vous permet aussi de créer de la valeur d’une manière plus artistique, avec par exemple l’impression à la demande, ou print on demand.

Un atelier d’impression à la demande ne nécessite pas seulement des compétences en marketing et des fournisseurs fiables. Cela inclut également la création de motifs originaux à imprimer sur des t-shirts, des sweat-shirts, des tasses, des lunettes, des affiches et tout autre article « imprimable » que vous souhaitez commercialiser.

Vous pouvez créer les motifs vous-même (si vous avez un penchant artistique) ou payer un travailleur indépendant. Il n’y a que peu de différences avec un magasin de t-shirts ordinaire. Ce qui est intéressant, c’est que puisqu’il s’agit de dropshipping, vous n’avez pas besoin d’entrepôt.

Dans le cas des t-shirts, il s’agit d’un réel avantage puisqu’il élimine les problèmes de stockage des tailles inhabituelles.

C’est là que les fournisseurs interviennent.

Les spécialistes de l’impression à la demande travaillent en temps réel et gèrent efficacement les expéditions dans le monde entier.

Il faut prendre en compte la qualité du matériau de base (comme la coupe et le type de tissu d’un t-shirt), la qualité de l’impression et la vitesse d’expédition.

Comme les prix sont bas et que les délais de livraison sont plutôt rapides, vous pouvez tester et trouver le fournisseur qui peut vous garantir les meilleurs résultats avec le moins de compromis possible.

N’oubliez jamais que l’industrie de l’habillement est extrêmement compétitive. En plus de proposer des modèles uniques et originaux, la qualité est un élément que vous ne devez pas négliger.

L’e-commerce comme prolongement d’un magasin physique

Imaginons maintenant que gérer des communications internationales et résoudre des problèmes d’approvisionnement ne vous fait pas rêver ? Devez-vous pour autant renoncer au dropshipping ?

Et bien non !

Une alternative intéressante consiste à créer une boutique en ligne qui est le prolongement d’un magasin physique.

De nombreuses entreprises ne sont pas présentes sur internet. Cela peut être dû à un manque d’initiative, de connaissances ou pour toute autre raison. Quoi qu’il en soit, c’est une opportunité dont vous pouvez profiter.

Trouver un partenaire sera moins facile et rapide que d’aller sur AliExpress et de choisir un produit à revendre. Par contre, l’avantage est que vous aurez un partenaire avec qui partager les risques et la gestion client.

Outils du dropshipping : le marketing des réseaux sociaux

Quelle que soit la solution en dropshipping que vous choisissez, il y a une donnée qui ne change jamais : le dropshipper est un spécialiste du marketing et l’essentiel de son travail consiste à vendre le produit.

Il vous faut donc devenir un expert en marketing des réseaux sociaux.

Instagram et Facebook ont complètement changé la façon dont nous faisons du marketing en ligne. Grâce à leurs plateformes, vous pouvez cibler un public approprié au type de produit que vous voulez vendre, et ce avec une extrême précision.

Voyons comment procéder.

Instagram

instagram dropshipping

Instagram est l’un des réseaux les plus en vues du moment avec un milliard d’utilisateurs, dont 500 millions qui postent quotidiennement.

Traduit en termes pratiques, cela veut dire beaucoup de clients potentiels.

Avec une telle base d’utilisateurs, il semble compliqué de trouver les bons e-acheteurs. Heureusement, il existe des pages thématiques.

Il y a une page pour tout sur Instagram. Le spectre des intérêts varie de la future mère à la meilleure façon de souder le titane.

Il vous suffit d’identifier les pages avec une forte implication et liées au produit, de créer les posts pour faire de la publicité et de prendre contact avec le gestionnaire de la page.

Un message publicitaire de 24 heures sur une page thématique peut coûter environ entre 20 € et 80 € (selon le trafic de la page et la saturation du créneau). Cela permet de totaliser des milliers de vues et beaucoup de trafic en peu de temps et à peu de frais.

Cela vous fournira des données préliminaires pour Facebook Pixel.

Qu’est-ce que Facebook Pixel ?

Facebook Pixel est la formule magique de toute opération en dropshipping et la ressource clé pour faire évoluer votre entreprise.

Facebook

facebook dropshipping

C’est avec Facebook que les choses deviennent sérieuses.

Grâce au Business Manager de Facebook, vous avez accès à la plateforme marketing ultime pour créer des campagnes ciblées.

Voici son fonctionnement : Facebook compte 2,5 milliards d’utilisateurs et en sait beaucoup sur chacun d’eux. Facebook sait où vivent ses utilisateurs, quels sont leurs centres d’intérêt, l’étendue de leur famille, le type d’appareils auxquels ils se connectent, les revenus dont ils disposent, le type de contenu sur lequel ils cliquent, etc.

C’est certes effrayant, mais si vous avez le sens des affaires et le désir de vendre quelque chose, c’est une opportunité marketing sans précédent !

Nous avons parlé plus haut de Facebook Pixel. Pixel n’est rien d’autre qu’une chaîne de codes à installer sur votre boutique en ligne et qui enregistre le trafic entrant et le recoupe avec les bases de données de Facebook.

Pixel vous permet de découvrir le profil type idéal de vos acheteurs mais surtout de diffuser votre contenu marketing aux personnes ayant un profil similaire.

C’est un outil important car le lancement de campagnes Facebook peut être extrêmement coûteux. Le fait de vous concentrer uniquement sur les personnes les plus à même d’acheter vos produits vous permet de maintenir une marge de rendement élevée.

Pour fonctionner efficacement, Pixel a besoin de données. Plus il reçoit de trafic, plus il a de données à traiter et donc meilleur devient l’optimisation de vos campagnes.

Le meilleur des campagnes Facebook est que si votre produit marche, il peut être augmenté de manière exponentielle. Il suffit d’augmenter votre budget quotidien.

Pour mettre en place une campagne, il est important de vous assurer que votre fournisseur peut suivre l’augmentation de la demande. Vous devez également disposer de suffisamment de liquidités pour maintenir la campagne en cours et acheter des produits à expédier, le temps que les payements des clients soient traités par les banques.

Le dropshipping est-il efficace ?

Pour conclure, le dropshipping n’est pas une arnaque ni un moyen de se faire de l’argent facile. C’est un business model légitime qui vous permet de gérer une activité d’e-commerce sans avoir besoin d’un entrepôt. Vous ne vous concentrez que sur le marketing et la gestion des fournisseurs.

Comme toute activité commerciale, elle exige beaucoup de recherches, d’efforts et quelques nuits blanches.

Son avantage majeur est qu’avec une bonne dose de détermination et un capital de départ minimal, vous pouvez créer une entreprise rentable et vous mettre sur la voie de l’entrepreneuriat en ligne.

Votre partenaire pour l’expédition

Comme pour toute activité, le point de départ est toujours de s’appuyer sur des partenaires dignes de confiance. Pour l’expédition et la logistique, Sendcloud aide plus de 16 000 clients à travers l’Europe (y compris de nombreux e-commerce en dropshipping).

Avec Sendcloud, l’e-commerçant n’a plus à se soucier de la partie après-vente, elle est entièrement automatisée. La vidéo ci-dessous vous aidera à y voir plus clair ! 

Vous désirez en apprendre plus sur Sendcloud ? Essayez Sendcloud gratuitement ou demandez l’un de nos experts et planifiez une démonstration afin d’explorer toutes nos fonctionnalités !

Leave a Reply