Savez-vous qu’il y a un lien entre une logistique e-commerce efficace et le succès d’une boutique en ligne ? Si votre stratégie logistique n’est pas organisée de manière optimale, il y a de fortes chances que vos conversions échouent également. C’est un cercle vicieux.

Mais jusqu’à quel point ? Les statistiques montrent qu’en moyenne, entre 20 et 40 % du chiffre d’affaires d’une site e-commerce est consacré aux dépenses en logistique. Il s’agit notamment des frais de stockage, de la préparation des commandes, de l’emballage, des envois de colis et la gestion des retours.

Les français n’aiment pas payer de frais d’expédition

Les coûts de la logistique e-commerce sont importants, mais ce n’est pas une raison pour faire payer vos clients… Le consommateur que nous connaissons aujourd’hui est très exigeant (ou mal habitué) et n’est pas prêt à payer les frais d’envoi ou de retour. Selon de nombreuses études, près des trois quarts des consommateurs disent ne pas vouloir prendre en charge ces coûts.

Au moment où le consommateur voit qu’il est facturé pour l’expédition, il annule généralement la commande et se lance à la cherche d’un autre site e-commerce qui fournit le même produit sans frais d’envoi. Le choix est vaste : en tant qu’e-commerçant, vous avez des dizaines de milliers de concurrents.

Si vous gérez une boutique de bijoux faits main depuis votre domicile, vous pouvez réduire les coûts en vous occupant vous-même de toute la logistique e-commerce, mais pour ceux qui doivent expédier des centaines ou des milliers de commandes par semaine, ce serait de la folie. De plus, cela vous éloignerait de ce qui devrait vraiment vous occuper : vendre plus.

Comment les grands acteurs comme Amazon ou Cdiscount peuvent-ils réduire leurs coûts logistiques afin d’engranger plus de profits ? Et, pouvez-vous le faire si vous avez une boutique en ligne de petite ou moyenne taille ?

L’externalisation est-elle la clé du succès ou est-il plus judicieux de gérer la logistique soi-même ? En bref, quelles sont les options qui s’offrent à vous en tant qu’e-commerçant ?

Quelles sont les options en logistique e-commerce ?

Il existe différentes façons d’organiser le processus logistique :

  • Le dropshipping
  • L’e-fulfilment
  • Gérer vous-même la logistique
  • Externaliser auprès d’un transporteur
  • Utiliser une plateforme logistique tout-en-un

Dropshipping

Si vous utilisez le dropshipping comme système de vente en ligne, vous choisissez de proposer des produits que vous n’avez pas en stock. Lorsqu’une commande est passée, vous commandez l’article auprès du fabricant ou du fournisseur qui l’envoie ensuite directement à votre client.

Les avantages du dropshipping

Le drop-shipping offre de nombreux avantages. La principale est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir du stock ni d’acheter les produits ou de louer un endroit pour les stocker. Le fournisseur est responsable de l’ensemble du processus, des coûts de gestion des stocks, de la manutention et de l’expédition des produits, et ce sont précisément ces facteurs qui augmentent considérablement les coûts logistiques e-commerce.

En plus des risques et des coûts limités, vous avez un autre grand avantage en tant que dropshipper : vous pouvez élargir votre gamme de produits à tout moment et vous pouvez envoyer vos colis partout dans le monde. Cela ne semble-t-il pas être le choix idéal pour toute boutique en ligne ?

Inconvénients du dropshipping

Mais pourquoi tous les sites e-commerce n’optent-ils pas pour le dropshipping ?

En effet, comme tout le reste, ce système présente également certains inconvénients :

  • Une forte concurrence
  • De faibles marges
  • Aucun contrôle sur la livraison ou la satisfaction des clients

Pour séduire le consommateur, les boutiques en ligne doivent proposer des produits à des prix très bas. Cela réduit encore plus la marge (qui était déjà faible car une partie considérable se retrouve entre les mains du fournisseur). Dans la plupart des cas, cette marge varie de 20 à 40 % selon le produit.

De plus, en tant que dropshipper, vous n’avez aucun contact avec le client et ne pouvez donc rien apporter à son expérience. Vous n’avez pas la main sur les livraisons (en particulier la rapidité avec laquelle elles sont effectuées).

logisitique e-commerce et dropshipping

E-fulfilment

Une autre forme de sous-traitance est le « fulfilment » (e-fulfilment lorsqu’il s’agit de ventes en ligne.) En logistique e-commerce, Le « fulfillment » est un terme générique qui couvre toutes les tâches exécutées par un e-commerçant pour faire tourner sa boutique. De la réception d’une commande à la réception du colis par le client, chaque étape est importante.

Les grands noms du e-commerce préfèrent consacrer leur temps à la croissance plutôt qu’à la logistique

De nombreuses grandes entreprises sous-traitent l’ensemble du processus logistique à des sociétés externes. Il existe également de nombreux e-commerçants qui, bien que coûteux, préfèrent ne pas perdre de temps sur la logistique afin de rester concentrés sur leur cœur de métier et la croissance de l’entreprise.

Avantages de l’e-fulfillment

Contrairement au dropshipping (où le stock est détenu par le fournisseur), ici les produits sont en votre possession. Vous devrez donc investir au préalable mais vous avez une meilleure connaissance de votre stock et gardez le contrôle sur le processus de vente. En outre, et c’est peut-être le plus important, parce que vous êtes propriétaire des produits, vous pouvez augmenter vos marges. C’est pourquoi ce modèle est généralement plus rentable que le dropshipping.

Inconvénients de l’e-fulfillment

Comme nous l’avons déjà dit, l’e-fulfillment coûte cher. C’est la raison pour laquelle ce système est utilisé presque exclusivement par les grands acteurs du e-commerce, qui disposent du capital nécessaire pour réaliser ce type d’investissement et traiter d’importants volumes de produits.

Cependant, comme dans le cas du dropshipping, vous ne contrôlez pas non plus l’itinéraire logistique : si tous vos clients sont satisfaits, tout va bien, mais si votre partenaire fait des erreurs, cela vous coûtera inévitablement des clients. Et un client insatisfait ne revient jamais dans une boutique en ligne.

Avantages et inconvénients de la gestion de la logistique par vos propres moyens

Éviter de perdre le contrôle et pouvoir augmenter ses marges peuvent être des raisons suffisantes pour s’autogérer en matière de logistique. Cependant, « gérer soi-même » semble être un travail considérable et c’est le cas.

Imaginez : le traitement des commandes, l’impression des étiquettes d’expédition, la livraison des colis, la gestion des retours… tout cela vous incombe, et même si vous pouvez investir dans des logiciels performants, cela coûte de l’argent aussi.

Avantages et inconvénients de signer un contrat avec un transporteur

Colissimo, Mondial Relay, DHL Express, UPS, GLS… parmi tant de transporteurs, il est difficile de choisir celui qui convient le mieux à votre entreprise : certains proposent des livraisons rapides mais plus chères, d’autres couvrent plus de pays mais ne proposent que peu de livraison en points relais.

La concurrence étant très forte, il est possible pour les grandes entreprises de négocier des tarifs intéressants pour leurs envois de colis, mais pour les boutiques en ligne de taille moyenne, les discussions sont plus difficiles à mener.

Expédiez vos colis avec plusieurs transporteurs ?

Parier tout son argent sur un seul cheval est dangereux. Que se passe quand le personnel fait grève ? La signature d’un contrat avec plus d’un transporteur est l’option la plus logique pour éviter des risques inutiles. Quels que soient les transporteurs que vous choisissez, vous devez tenir compte de facteurs suivants :

  • Le suivi de colis (track & trace)
  • Les délais de livraison
  • La possibilité de livrer en soirée ou le week-end
  • La possibilité de retirer le paquet aux points de retrait
  • Le réseau national et international
  • Et, bien sûr, le tarif

Une plateforme unique pour gérer votre logistique e-commerce

Enfin, vous pouvez choisir d’utiliser une plate-forme tout-en-un grâce à laquelle vous connectez votre boutique en ligne aux transporteurs que vous choisissez.

Le premier avantage de ce système est que vous êtes sûr à 100% d’avoir un processus d’envoi de colis optimal.

Ce type de plateforme offre deux options :

  • La possibilité de conclure des contrats avec chaque transporteur
  • La possibilité d’utiliser les contrats existants de la plateforme

Un autre avantage est que vous profitez des tarifs négociés dont bénéficie cette plateforme avec son réseau de transporteurs sans avoir à signer vous-même un contrat avec chacun d’entre eux.

Vous pensez à que cette solution est faite pour vous ? Regardez les possibilités offertes par Sendcloud.

Avantages de l’utilisation d’une plateforme de logistique e-commerce

Le client préfère-t-il retirer le produit dans un point relais ou le recevoir à l’adresse qu’il indique ? La livraison en soirée ou le samedi est-elle indispensable ? Toutes les commandes sont accompagnées de questions comme celles-ci. En choisissant une plateforme comme Sendcloud, vous choisissez le transporteur et le mode de livraison le plus efficace pour chaque client.

Les transporteurs sont soumis à une forte pression

Envoyez-vous beaucoup de colis chaque jour ? Si c’est le cas, vous pouvez vous adresser directement aux transporteurs pour négocier un prix par volume. Les transporteurs comme les boutiques en ligne n’ont pas la vie facile aujourd’hui et sont donc prêts à à négocier les prix pour fidéliser.

Le e-commerce reste le principal moteur de la croissance

De nombreux grands noms comme Amazon, Fnac ou Cdiscount, pour n’en citer que quelques-uns, travaillent à une refonte complète de leur logistique. Il n’est pas surprenant que même celles-ci se tournent vers la digitalisation et l’optimisation du e-commerce.

C’est le client exigeant qui fixe les règles du jeu. C’est le même client qui n’aime pas payer les livraisons ou les retours. Il souhaite recevoir sa commande le plus rapidement possible et qui attend également un service client attentif et personnalisé.

Le paiement des frais d’envoi n’est plus un facteur décisif

La tendance est également positive dans ce domaine. Un phénomène frappant est l’acceptation des frais d’expédition : il semble que les consommateurs soient de plus en plus disposés à les payer dans 3 circonstances précises, selon les conclusions d’une étude menée par Trusted Shops.

  • Lorsque le consommateur est très intéressé par le produit
  • Lorsque le montant de l’achat est inférieur à 25€
  • Lorsque les frais d’expédition sont inférieurs à 5€

Récemment, Zalando a facturé des frais d’expédition dans plusieurs pays. H&M les facture lorsque l’achat est inférieur à 20€. Bien que la grande majorité des clients affirment attacher une grande importance à la gratuité des frais de port, cela ne doit pas nécessairement être un facteur décisif.

Peu à peu, il semble que l’on prépare le terrain pour (re)mettre progressivement en place des frais de port. Le nouveau client, tout en étant toujours exigeant, est de plus en plus compréhensif envers les boutiques en ligne et les efforts qu’elles font pour rester à flot.

Il en va de même pour les retours. Outre la législation européenne couvrant les droits et obligations des deux parties, il existe une demande croissante pour la mise en place de retours plus flexibles. Selon de nombreuses études, une politique de retour appropriée peut augmenter vos ventes jusqu’à 66 %.

Le consommateur veut aussi de la transparence

Ce que le consommateur veut aujourd’hui, et de plus en plus, c’est de la transparence : il veut savoir avant de payer si les frais d’envoi lui seront facturés et/ou si les retours sont gratuits. Ne prenez pas peur, expliquez votre choix à votre acheteur et n’oubliez pas qu’un client bien informé à temps est un client heureux.

Êtes-vous prêt ?

Toutes les équipes Sendcloud se tiennent prêtes à répondre à toutes vos questions sur la logistique et l’expédition de colis. Et surtout nous vous accompagnons durant la crise du Coronavirus. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Leave a Reply