Mollie est un prestataire de paiement créé en 2004 par Adriaan Mol. Tout comme Sendcloud, Mollie est né aux Pays-Bas. Son ambition ? Offrir les moyens de paiements les plus utilisés en France et en Europe aux e-commerçants. Ambre Tomb, Marketing Manager France a répondu à la question qui taraude tous les e-commerçants : Comment la page de paiement peut influer sur le parcours d’achat d’une boutique en ligne ?

Ambre Tomb en profite pour vous donner quelques conseils pour faciliter les paiements sur votre site e-commerce et convertir davantage.

Quelles méthodes de paiement sont privilégiées par les consommateurs français ?

Ce ne sera pas une surprise, le moyen de paiement préféré des français est la carte bancaire avec plus de 45% d’utilisateurs. Vient ensuite Paypal avec plus de 30% d’utilisateurs. Il y a aussi les virement SEPA qui sont très prisés.

Il ne faut pas non plus oublier qu’une majorité des français achètent aussi à l’étranger grâce à leur carte de crédit. Le chemin inverse est aussi vrai, beaucoup d’étrangers – notamment européens – achètent en France; d’où l’importance pour un e-commerçant français de proposer des méthodes de paiements européennes.

Quelles sont les recommandations de Mollie pour un parcours d’achat efficace ?

Une page de paiement qui convertit davantage doit respecter certaines règles :

Conseil #1 : Éviter les mauvaises surprises au moment du paiement.

Par exemple, les méthodes de paiement proposées par une boutique en ligne doivent être clairement mises en avant dès la page d’accueil et/ou dans les Conditions générales de vente (CGV). Je conseille souvent d’utiliser des pictogrammes qui sont déjà connus et reconnus par tous les consommateurs. Chez Mollie par exemple, nous offrons à nos e-commerçants des pictogrammes téléchargeables.

Conseil #2 : Oubliez les frais cachés.

La livraison et/ou les retours sont à la charge de votre client ? Une boutique en ligne peut tout à fait pratiquer des frais supplémentaires mais il faut rapidement prévenir le consommateur. Ne laissez pas votre acheteur découvrir les coûts additionnels sur la page de paiement ! Affichez et expliquez tous vos frais dans les CGV et sur chaque fiche produit. En étant le plus transparent possible vous minimisez les frictions et donc minimisez les risques d’abandon de panier.   

A la recherche de conseils supplémentaires ? Lisez nos 6 astuces pour optimiser le checkout de votre site e-commerce.

Conseil #3 : Affichez une identité visuelle forte.

Enfin l’identité de marque doit se voir tout au long du parcours d’achat et surtout au moment du passage en caisse ! Aucun acheteur aime arriver sur une page de paiement vide, sans personnalisation… C’est une expérience qui n’est pas rassurante et qui peut faire fuir votre internaute. 

Pourquoi choisir Mollie comme système de paiement en ligne ? 

Outre le fait que nous soyons sans abonnement et que nos clients ne paient que lorsque la transaction est réussie, ce qui fait la force de Mollie, c’est l’accompagnement personnalisé que nous offrons à nos e-commerçants. Nous avons toute une équipe française dédiée à aider et à accompagner les entreprises dans l’internationalisation de leur système de paiements en ligne.

Nous sommes également toujours à l’écoute des besoins de nos clients. Nous travaillons à partir des retours de nos utilisateurs pour créer de nouvelles fonctionnalités qui leur simplifieront la vie. Par exemple, nous venons de lancer l’outil “Teams” qui permet de faciliter la collaboration au sein d’une équipe. Cette fonctionnalité permet à nos clients de donner accès à leur compte Mollie aux différents collaborateur d’une même entreprise ou avec un prestataire (agence web…).

Quels sont les 3 conseils que tu donnerais à un e-commerçant ?

Quand une boutique en ligne décide d’optimiser son parcours d’achat, elle doit d’abord penser :

Conseil #4 : Client first.

Offrez à vos clients une expérience d’achat fluide et inoubliable. Pour se faire, il vous faut connaître votre cible. Voici quelques trucs et astuces pour offrir une expérience client sans friction :

  • Je me répète mais soyez transparent ! Affichez les méthodes de paiement et de livraison que vous proposez tout au long du parcours d’achat.
  • Soyez clairs sur vos politiques d’échange et de retour et évitez les frais surprise au moment du paiement.
  • Détaillez au maximum votre fiche produit et ajoutez des avis clients pour personnaliser davantage l’acte d’achat.
  • Favorisez l’engagement en mettant les Call to Action bien en évidence pour augmenter les conversions.
  • Enfin, votre expérience client doit continuer même et surtout lors du paiement !  Pourquoi ne pas proposer les paiements en un clic pour vos clients pressés ?

Conseil #5 : Offrez du choix.

Surtout en matière de paiement et de livraison, vous devez offrir plusieurs possibilité à vos acheteurs. Il vous faut connaître vos marchés sur le bout des doigts. Beaucoup d’e-commerçants ont tendance à oublier que la carte bancaire n’est pas la méthode de paiement la plus utilisée dans le monde. Et il n’y a pas besoin d’aller très loin. Sachez qu’aux Pays-bas, personne n’utilise sa carte bancaire pour faire des achats ! C’est d’ailleurs ce qui a convaincu la boutique en ligne cabaia.com d’utiliser Mollie. Dans sa phase d’internationalisation, la marque cherchait un prestataire de paiement qui lui permettrait d’instaurer une relation de confiance avec une audience internationale en leur offrant des méthodes de paiement locales.

Conseil #6 :  Privilégiez la sécurité.

Un client qui n’est pas rassuré lors de son parcours d’achat, est un client perdu. Cela peut passer par exemple par la personnalisation. En proposant une page de paiement à l’image de votre marque vous renforcerez ce sentiment de sécurité. Vous pouvez également utiliser des logos de sécurité ou de réassurance, comme le logo PCI DSS qui prouve que votre prestataire Mollie a le plus haut niveau de sécurité pour les paiements par carte.

Ambre Tomb vous a donné les clés de Mollie pour transformer votre checkout en machine à cash. Et vous, quels conseils partageriez-vous avec d’autres e-commerçants pour optimiser le parcours d’achat ?

Leave a Reply