Les dernières études de la Fevad montre que le secteur du e-commerce en France connait encore une belle croissance en 2019. Avec une hausse du chiffre d’affaires prévue de 13%, le marché ne cesse de se développer. Mais attention, derrière ce chiffre se cache une autre réalité : 70% des boutiques en ligne n’atteignent pas la barre des 100 000€ de chiffre d’affaires. Pour voir en image les chiffres-clés du e-commerce en France en 2019, téléchargez notre infographie !

Les 10 chiffres-clés du e-commerce en France en 2019

Chiffre 1. 100 millards d’euros
Cette année, le e-commerce se porte bien, voir très bien avec un chiffre d’affaires évalué à 100 milliards d’euros. Le marché français se classe juste derrière le Royaume-Uni, avec une estimation à 180 milliards d’euros et bien loin devant l’Espagne et son chiffre d’affaires autour de 30 milliards d’euros.

Chiffre 2. 5% des boutiques détiennent 90% du marché
Le marché français est extrêmement concentré avec 5% des sites e-commerce français qui réalisent 90% du chiffre d’affaires. Près de la moitié des 200 000 sites marchands ne réalisent pas plus de 100 transactions par an.

Le comportement des e-consommateurs

Chiffre 3. 2 400 euros
C’est la somme moyenne dépensée en ligne par un internaute sur une année. Même si le panier moyen a baissé (61,6€), le nombre de transactions a augmenté de 6 points (39 transactions en moyenne).

Chiffre 4. 58% des internautes achètent de la mode
L’habillement est le secteur numéro 1 en France, devant les produits culturels, le tourisme et les jouets. Les 3 sites e-commerce recevant le plus de trafic sont Ventes-privées, Vinted et La Redoute.

Chiffre 5. Le m-commerce en hausse de 22%
35% des achats en ligne ont été fait à partir d’un terminal mobile. Que ce soit un smartphone ou une tablette, de plus en plus de français utilise le mobile pour passer commande.

Chiffre 6. 57% des internautes s’inquiètent de la sécurité des transactions
et 50% des consommateurs s’interrogent sur l’usage de leurs données personnelles. Vérifiez que votre boutique en ligne est en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Lisez notre article dédié.

Chiffre 7. 80% des achats en ligne sont payés par une carte bancaire
La nouvelle règlementation européenne DSP2 qui entre en application dès le mois de septembre vise à sécuriser les transactions en ligne réglées par carte bancaire.

La directive DSP2 et ses enjeux en e-commerce

Le 14 septembre 2019 entre en vigueur la directive DSP2 (pour Deuxième Directive sur les Services de Paiement) qui impose de nouvelles règles sur la sécurité des paiements en ligne. A partir de cette date, il ne sera plus possible de sécuriser un achat en ligne uniquement à l’aide d’un code envoyé par sms. L’objectif étant de lutter plus efficacement contre la fraude. Pour vous conformer à cette nouvelle directive, vous devez mettre en place une authentification forte du client, c’est-à-dire que votre client devra s’identifier en 2 étapes (par exemple, un code généré par son application bancaire) pour valider son paiement en ligne. Vérifiez que l’application de paiement mise en place sur votre boutique en ligne est bien en conformité avec la loi.

Chiffres-clés du e-commerce : les attentes des consommateurs concernant la livraison

Chiffre 8. 55% des e-acheteurs âgés de 18-24 ans ont un abonnement à un service de livraison
Contre 36% du total des internautes. Il est clair que la livraison va devenir un enjeu commercial encore plus important par les nouvelles générations d’acheteurs.

Chiffre 9. 86% des livraisons se font à domicile
Talonnée de près par la livraison en points relais, la livraison à domicile reste l’option préférée des français. La raison ? La facilité de commander en ligne et d’attendre tranquillement la livraison de son colis à la maison. C’est le mode de livraison à privilégier pour votre site e-commerce, que vous proposiez la livraison gratuite ou non.

Chiffre 10. 38% des internautes français lisent la politique de retour
Les retours sont souvent une épine dans le pied des é-commerçants. Les consommateurs français ont pris l’habitude d’être livré gratuitement à domicile. Ils attendent souvent le même traitement quand ils souhaitent renvoyer leur commande. Pourtant un retour coûte environ 12€ à une boutique, il n’est donc pas facile de satisfaire tout le monde. Sendcloud est à vos côtés pour optimiser votre logistique et Retrouvez nos conseils pour une gestion des retours colis efficaces et sans prise de tête.

Vous avez des questions concernant Sendcloud ? Ou d’autres chiffres sur le e-commerce à partager ? N’hésitez pas à nous contacter ou à partager vos réflexions en commentant cet article.

Sources:
https://www.fevad.com/wp-content/uploads/2019/06/FEVAD-RA-19_BasDef.pdf
https://www.fevad.com/wp-content/uploads/2019/06/Chiffres-Cles-2019_BasDef-1.pdf
https://www.fevad.com/wp-content/uploads/2019/07/Etude_FEVAD_KPMG2019.pdf

infographie fevad 2019

5/5 1 vote

Leave a Reply